vendredi 30 décembre 2005

La justice

Le métier d'avocat c'est avoir le droit de prendre de l'argent à quelqu'un qui s'est déjà fait volé une première fois.

La justice a inventé un langage pour permettre aux avocats de manger: si on utilisait le français dans les tribunaux, on pourrait largement se passer d'eux.

Des fois, tu prends un avocat, il est tellement mauvais que tu as l'impression que c'est celui de la partie adverse.

Tu gagnes ou tu perds, de toutes les façons c'est l'avocat qui touche.

1 commentaire:

Marcoroz a dit…

Bonjour, je viens de découvrir votre blog. Je vous félicite, tant pour votre à-propos et votre clairvoyance que pour vos subtils aphorismes.

En l'occurrence, je peux vous confirmer que certains avocats jouent carrément le jeu de la partie adverse. Je ne suis pas le seul à qui c'est arrivé.

Reproduction des textes originaux autorisée avec le lien et la mention suivante: © copyright Le Monde à l'Endroit