mardi 26 avril 2016

Cette résolution qui ne passe pas...



Par Alain Legaret

Difficile de considérer la dernière résolution de l'UNESCO comme une résolution supplémentaire d'un organisme obsédé par Israël. Parce que cette fois-ci, la ligne rouge a été franchie. La ligne rouge qui séparait jusqu'ici un Etat juif qui a bon dos, et le peuple juif auquel l'UNESCO, à travers la géographie et l'inculture, vient de tenter de voler l'histoire et le patrimoine.

Aujourd'hui l'UNESCO est devenue officiellement une officine antisémite, et ceux qui ont voté pour cette résolution nous doivent des comptes, à nous juifs, à nous humains, à nous héritiers de ce monde issu des plus grandes tragédies de l'histoire et vers lesquelles l'UNESCO et ses membres indignes sont en train de nous conduire à nouveau.

Jusqu'ici, on pouvait encore invoquer la realpolitik pour tenter d'avoir de l'indulgence pour une France qui s'est fourvoyée dans des choix douteux. 

Mais cette dernière résolution de l'UNESCO ne passe pas.

Soit la France est terre occupée, prise en otage, et donc pas libre de ses actes et décisions, soit elle est devenue antijuive.

Ce qui est inexplicable aussi et qui ajoute à l'incurie, c'est le silence total de la presse sur cette affaire. Essayez donc de trouver un grand media français qui a fait état de ce changement dramatique de la vie française survenu le 14 avril dernier*. Peut-être ai-je mal cherché, mais où se cachent-ils alors? Parce qu'avec une simple recherche sur internet, on trouve un tas d'articles de la presse internationale sur le sujet en d'autres langues, mais en français, mis à part les médias juifs et israéliens francophones qui en parlent, il n'y a rien.


Le peuple doit-il ignorer les dangereuses orientations de son pays?

En tant que citoyens français, nous sommes en droit d'exiger des explications des élites politico-médiatiques sur ces décisions radicales renvoyant la France sur les chemins tortueux de sinistre mémoire.

Malgré l'omerta entretenue sur le sujet, elles doivent savoir qu'on ne peut noyer un poisson tant que son arête nous reste en travers de la gorge. Et cette arête-là aujourd'hui nous susurre:

-que la presse française, de gauche comme de droite, n'est pas libre,

-qu'il n'y a plus de journalistes mais seulement des agents de propagande aux ordres du pouvoir,

-que la France, de plein gré ou contrainte, a basculé.

http://www.nytimes.com/…/middleeast/ap-un-unesco-israel.html
http://www.aljazeera.com/…/outrage-israel-unesco-resolution…
https://www.rt.com/…/340037-israel-unesco-palestinian-sites/
http://www.tasnimnews.com/…/unesco-urges-israel-to-respect-…
http://english.pnn.ps/…/unesco-slams-israeli-occupation-of…/
https://www.yahoo.com/…/ajc-unesco-denies-israels-historic-…
http://internasional.republika.co.id/…/o60hqk366-israel-mar…
..........
*Seulement le 25 avril dans Le Figaro vox, une tribune libre de GW Goldnadel abordait le sujet. Mais point d'article de journaliste qui rapportait l'info.




3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je suis étonné que vous soyez indigné!
Les caciques du parti socialiste affirment à chaque occasion qu'il faut faire des choix, et ramener les électeurs arabes des banlieues vers les socialistes.
Le dernier en date n'est autre que B.Hamon qui recommande de prendre parti pour la communauté arabe dans le conflit qu'elle pense avoir avec les juifs et lui dire ce qu'elle a envie d'entendre.
Et en dehors du hiddjab les arabes ne veulent que casser du juif, et ils sont plusieurs millions d'électeurs en puissance.
La France est à nouveau en route pour perdre son honneur, elle imagine encore une fois qu'elle tiendra son salut en livrant les juifs.
Encore un effort M.Hollande, un bel attentat contre une institution juive et vous aurez l'occasion d'aller rencontrer les représentants des communautés arabes pour les assurer de votre soutien.

Anonyme a dit…

Soit la France est terre occupée, prise en otage, et donc pas libre de ses actes et décisions, soit elle est devenue antijuive.
Je pense même qu'elle n'est pas soit....soit...., mais qu'il faut rectifier en ET....et...
Dommage, mais il y a des pas et des décisions qui ont des portées lointaines.
gilbert.bernard3@orange.fr chrétien amis d'Israël inconditionnellement et français.

shlomo eliany a dit…

Il ya plus de cinq annees, j'ai fait visite, a un hopital environnant Tel-Aviv. pour soigner les yeux. Par hasard je m'assie a cote d'un arabe, age d'une cinquantaine, de Judee, lui aussi pour les yeux. D'abord il avait commencer de dire que cet hopital est le meilleur en Israel, puis qu'il y avaient beaucoup d'arabes, qui venaient se soigner ici... puis, le laissant parler a sa guise, continua : il y a meme des arabes d'Arabie Seoudite qui se soignent ici et donnent beaucoup d'argent a l'hopital... Puis s'enlisa avec la croyance : Vous savez que sidna Ibrahim, etait musulman, les rois Daoud et Sulliman, aussi, et sont enterres la ou les Juifs prient... Et qui vous a raconter cela ? Dans notre mosquee, on nous parle toujours du Coran el-adim... Notre priere dure le quart-d'heure a peine, mais des Imans racontent beaucoup... C'est donc cela, la nouvelle Religion, qu'on peut macher a sa guise... sans "pourquoi" et sans "question" pour impregner Populasse a la haine, mensonges, propagandes etc. Il y a des religions, qui font tout, afin de propager adeptes et territoires, niant la Croyance Mere, l'Originale, la Vraie. La France, soeur-catholique par exellence, ou a fermenter l'antisemitisme, pendant la duree cette croyance, preferant aujourd'hui, l'atheisme/socialiste, et comme pour se donner compte a elle-meme, s'en foue d'aller de mal en pire. les yeux bandes par un gouvernement depasse par les evenements. Il y a eu Napoleon, qui avait justice avec l'Europe et ses juifs ! Depuis c'est la decadence continue jusqu'a l'absolution totale. l'O.N.U. l'UNESCON et compagnie, ne valent plus d'en faire partie, puisqu'ils avalent des dragees de falcifications et beaucoup d'huile de petrole. Israel devrait degager de ce theatre de gignoles.

Reproduction des textes originaux autorisée avec le lien et la mention suivante: © copyright Le Monde à l'Endroit