jeudi 12 novembre 2015

L'Union Européenne a demandé hier le marquage des produits issus des "colonies israéliennes" de Judée-Samarie.

Depuis 2000 ans, l’un des produits phares issus de la présence juive dans ces territoires, c’est quand même le crucifix. Dorénavant, le juif de Bethléem devra afficher le tampon de l’Union Européenne sur le bras. Ca va faire classe dans les églises.


1 commentaire:

shlomo eliany a dit…

Le marquage des produits israeliens, demontre aussi le dementellement moral de l'Europe en cours. Elle semble oublier la croyance du fils de Betlehem, de l'amour du prochain, pour la changer avec l'amour de l'or noir. Les inquoisiteurs d'abord, les nazis, aujourd'hui la propagante arabe bat son plein pour diaboliser le juif et Israel ! Que font-ils ces conquerants assoiffes, ces refugies a vie, ces nomades du desert ? Ils mettent a sac leurs pays, sement peur et desolation, renvoyant juifs, chretiens et autres et viennent demander asile ailleurs... Pourquoi n'osent-ils pas demander compte a leurs responsables d'abord ? A ceux qui remplissent leurs comptes en banque ? Et laissent le peuple a l'abondon ? Et vagabonder a traverser les pays et les mers, pour trouver son pain journalier. Non, ils preferent ecouter ces moralistes de deux-sous, qui n'apprennent que la haine de l'autre. L'Europe devenant immorale, ne pourra plus intervenir et essayer de faire la paix dans la region. La paix viendra, lorsque les puits de petrole, s'epuiseront, alors les interets s'envoleront aussi. L'Avidite des Arabes s'apaisera. C'est a dire dans cinquante ans...Inchalah !

Reproduction des textes originaux autorisée avec le lien et la mention suivante: © copyright Le Monde à l'Endroit