samedi 27 octobre 2007

Pour Patrick Saint-Paul du Figaro, l’Etat Juif sera toujours le coupable

Ainsi, dans Le Figaro du 27 octobre 2007, on peut lire le titre suivant:

ISRAEL INFLIGE DE NOUVELLES SANCTIONS A LA BANDE DE GAZA
De notre correspondant à Jérusalem PATRICK SAINT-PAUL
L'asphyxie économique pour que cessent les tirs de roquettes peut aussi provoquer une nouvelle escalade.

Pour Patrick Saint-Paul, ce ne sont donc pas les roquettes palestiniennes quotidiennes qui provoquent l’escalade, mais c’est bien la tentative non-violente israélienne pour faire cesser ces tirs qui serait responsable.

Curieuse façon de voir les choses.
Est-ce du mauvais journalisme ou du vulgaire militantisme?

Après un tel titre, inutile de perdre son temps à lire l’article qui s’annonce comme un tissu de propagande qui ne peut qu’alimenter les délires des antisionistes et des antisémites de tout poil.

Donc, selon la logique de Patrick Saint-Paul, ce serait parce qu’il a fait quatre ans de prison que Bertrand Cantat a tué Marie Trintignant.

C’est ça ou alors changer l'ordre des choses n’est permis que pour accuser l'Etat Juif?

Alain LEGARET

1 commentaire:

Bunny a dit…

Well written article.

Reproduction des textes originaux autorisée avec le lien et la mention suivante: © copyright Le Monde à l'Endroit