vendredi 15 décembre 2006

Olmert et le nucléaire israélien

Cette semaine lors d'une interview à la télévision allemande, Ehud Olmert aurait laissé transpirer que son pays disposait de l'arme nucléaire. Beaucoup se posent des questions à propos de ce "lapsus". Les pays arabes, quant à eux, ont réagi violemment.

Ce qui est clair en tout cas, c'est qu'Israël est le seul pays où la population ne doit pas confier les secrets d'état au chef du gouvernement car il est capable de les répéter à tout le monde.

1 commentaire:

A.C. a dit…

Le fait est que la plupart des personnages politiques contemporains se comportent en Israël comme s'ils vivaient sur une autre planète. Ils ont la tâche ardue d'assurer la défense du pays et de leur population sur le terrain sans trop se préoccuper de l'hypocrisie la Communauté internationale.
Cela ne les dispense pas pour autant de peser les conséquences de leurs déclarations et de l'exploitation inévitable qui en sera faite. La propagande est une arme, puissamment utilisée par les adversaires d'Israël.
Olmert n'est peut-être pas le pire politicien, mais certainement le plus maladroit.
À un moment où des "Docteurs Folamour" concoctent de nouveaux plans pour la planète, la marge d'erreur est pratiquement inexistante et le Premier ministre ne peut se permettre une telle légèreté et prendre des paris sur l'avenir.

Reproduction des textes originaux autorisée avec le lien et la mention suivante: © copyright Le Monde à l'Endroit